Amoureux de Twitter? Cet article est pour vous! Ce réseau social de micro-blogging a été créé en 2006 aux USA. Sa principale caractéristique est l’envoi de message court en 140 caractères. Au départ, les créateurs de Twitter souhaitaient que les messages soient postés en grande partie par SMS. Ainsi, les utilisateurs envoyaient des messages en rapport avec ce qu’ils faisaient au moment de l’envoi du tweet et les partageaient avec tous leurs amis.

 

Depuis sa création, ce réseau n’a cessé de voir sa popularité et son nombre d’utilisateurs augmenter. Il en a résulté que de 2006 à 2010, l’utilisation première de Twitter s’est vue détournée au profit d’usages qui se sont fortement diversifiés dans différents domaines d’activité :

La recherche : le premier nouvel usage est la diffusion d’informations (actualité, nouvelles technologies, web, emplois, santé, sport etc…). Ainsi, Twitter est devenu un outil de veille très efficace en temps réel (dont l’amélioration des précisions des scientifiques).

L’accès à l’information : Twitter permet de suivre des événements en direct. Nous avons vu l’apparition de reporters citoyens qui tweetaient des informations sur une manifestation, une catastrophe naturelle, un attentat ou une crise en temps réel via des messages, des photos et plus récemment des vidéos. De plus, c’est un excellent système pour suivre les patients atteints de maladies, même lors de catastrophe. Grâce à ces informations, des campagnes de soutien ont pu être mises en place sur Twitter. C’est pourquoi les journalistes s’en servent pour trouver des informations et même les vérifier.

Les rencontres : elles se manifestent dans la vie réelle par des Twapero ou Twunch (rencontres autour d’un verre ou au restaurant entre internautes abonnés au même compte Twitter), des rencontres amoureuses ou professionnelles.

Le webmarketing : les entreprises ont développé leur stratégie webmarketing en utilisant les réseaux sociaux et en particulier Twitter pour leur veille stratégique (économique, technologique, concurrentielle…), leur communication (community management), leurs relations client et pour le recrutement du personnel.

Les pense-bêtes : plus ludique cette fois, Twitter permet de mettre en place un système d’alerte. Par exemple, il est possible de recevoir un tweet pour avertir que le cycle de lavage d’une machine à laver est terminé. Si si je vous assure ça existe…

L’éducation : Twitter est utilisé aussi bien par les professeurs dans le cadre de leurs activités pédagogiques et d’apprentissage que par les élèves, de l’écolier à l’étudiant en passant par le collégien. L’usage le plus surprenant se situe dans les écoles primaires où des élèves de CP utilisent ce réseau social pour apprendre à écrire. Les « Twittclasses » se sont multipliées ces dernières années. De plus, certaines personnes utilisent Twitter pour apprendre une langue étrangère.

La sécurité : la CIA utilise Twitter pour analyser plus de 5 millions de tweets par jour et prévenir tout attentat ou menace. Il est également utilisé par la préfecture de Police de Paris pour informer sur son fonctionnement et sur les manifestations. Aux Etats-Unis, pour renforcer la sécurité, l’armée de l’air utilise Twitter pour sonder l’opinion et anticiper toute menace éventuelle. Egalement aux USA, Twitter se met au service des objets perdus et trouvés via une application reliée directement à la Police.

Les tendances : Twitter a créé les « trends », en français « tendances ». Elles permettent de voir en temps réel les tendances qui se dégagent. C’est sur ce principe que les journaux utilisent Twitter pour établir un baromètre des tendances et créer des statistiques et sondages. Les chaines de télévision demandent aux internautes de tweeter leur avis, impressions et commentaires en direct pour qu’ils s’affichent sur l’écran. Une application reprenant les tendances les plus discutées a même été créée, proposant pour chaque tendance une ou plusieurs vidéos. C’est ainsi que Twitter change notre façon de regarder la télévision.

La communication publique : les stars utilisent Twitter pour communiquer avec leurs fans. Quant aux hommes politiques, c’est dans le cadre de leur campagne politique qu’ils s’en servent. Après les politiciens, ce sont les administrations et les collectivités territoriales qui se mettent à Twitter. Dans un autre registre de communication publique, les astronautes twittent depuis l’espace. Des campagnes de collecte de fonds sont mises en place sur Twitter pour encourager les dons.

L’art : des artistes ont réussi à prouver que Twitter a un grand potentiel créatif. Les messages de 140 caractères sont soumis à une création graphique représentant des objets, des personnes, des animaux etc. Des comptes Twitter y sont entièrement dédiés!

 

Dernièrement et pour les prochaines années, de nouveaux usages commencent ou vont émerger. En effet, ils sont peu connus et sont subdivisés en 3 groupes :

La géolocalisation : cela concerne tout ce qui tourne autour de la position géographique sur divers terminaux. Grâce à Twitter, nous pouvons connaître en temps réel la météo qu’il fait à un lieu donné. Avec l’accumulation des différentes données des utilisateurs, une carte météorologique très fiable en temps réel est établie. Dans ce même domaine, le GPS fusionne avec Twitter pour permettre aux utilisateurs de communiquer avec les autres non pas sur leurs centres d’intérêt ou leurs liens personnels mais sur leur position géographique pendant un trajet.

Les nouveaux secteurs : sont concernés les nouveaux corps de métier qui découvrent les bénéfices de Twitter pour leur activité. Nous assistons petit à petit à une américanisation des campagnes électorales. La diffusion d’informations et débats politiques a de grandes chances de se confirmer avec les prochaines élections présidentielles. Aussi, les bibliothèques se servent de Twitter pour dépoussiérer leur image. Elles avertissent leurs usagers des nouveautés et des disponibilités des ouvrages. Quant aux usagers, ils peuvent s’échanger des références de livres.

Les data : cela concerne l’analyse des tweets diffusés pour dégager de nouvelles données. Ce principe est utilisé pour la médecine. En analysant les tweets, les chercheurs peuvent anticiper des maladies et leurs évolutions. Dans un autre registre, deux chercheurs d’une université américaine ont démontré par une étude que grâce à Twitter, le cours de la bourse est prévisible avec une fiabilité de près de 90%. L’évolution du principal indice de la Bourse de New York, le Dow Jones, est actuellement prévisible avec trois ou quatre jours d’avance.

 

Comme nous venons de le voir, l’utilisation de Twitter a effectivement été détournée par rapport à ce qui avait été mis en place au début, passant d’un usage personnel à un usage pluridisciplinaire, comme d’autres réseaux sociaux actuellement. En l’espace de cinq ans, les usages de Twitter ont connu une diversification accélérée. Ce sont les utilisateurs, dont le nombre a également augmenté,qui se sont approprié Twitter pour un usage leur étant propre. Les trois domaines cités plus haut seront vraisemblablement les plus en vue d’ici peu de temps. Parmi ces 3 domaines, c’est notamment les data qui émergent le plus.

Depuis mi-novembre une nouvelle société nommée Datasift a obtenu un accord exclusif avec Twitter pour analyser les flux de données générées. Ces données sont collectées et analysées selon de nombreux critères (géographique, pouvoir d’influence, connotation positive ou négative etc). De plus, l’émetteur des tweets sera aussi analysé (géolocalisation, pouvoir d’influence, langue etc). Cela permettra de dessiner de nouveaux graphiques, statistiques et chiffres clés qui seront proposés aux entreprises sous la forme d’un abonnement pour y accéder.

 

Remerciements à Richard S. et Anne-Lise S. pour leur participation à cet article ;-)